Comme j'ai déjà presque fini de gâter le petit Joaquim, je ne pouvais pas laisser sa grande soeur sans rien ! En attendant que sa maman m'envoie leur adresse (oui j'attends toujours) et la taille de Mathilde, (pour lui faire un top ou je ne sais quoi) je me suis rabattue sur le sac Beltsy de c'est dimanche, que dame Caro m'avait envoyé en bonus, quand nous avions échangé le patron du sac du CCF, contre le patron du débardeur Alioth (que je n'ai toujours pas fait d'ailleur !)

Donc j'avais ce très beau patron sous les yeux, mes coupons déjà choisi toutes les fournitures prêtes, sauf le passepoile...

Tout compte fait, je pense que le passepoile a été la chose la plus simple dans ce sac... ce n'est pas qu'il soit compliqué, mais plutôt je pense vraiment n'être pas très doué! commençons par le commencement : le passepoile ! en fait très simple à réaliser, j'ai utilisé la technique du biais en continue (vu ici), mis mon cordon, piqué avec mon pied à fermeture éclaire, jusque là "finger in the noose" !

Ensuite coudre et passepoiler le noeud noeud ! Bon je suis à la lettre les indications, tout se passe relativement bien... sauf que, je croyais que le noeud était pris dans les coutures du sac - j'aurais dû me rendre compte que non quand j'ai cousu le corps du sac tout seul...- donc je n'ai pas fait de jolis finitions de mes passepoiles -comme expliqué dans le modèle- 1ere erreur !

Vient ensuite le moment où il à fallu coudre le noeud (pas fini) sur le sac... j'ai pas compris grand-chose aux explications, et les shémas n'était pas très lisible... donc j'ai un peu bidouillé ! C'était noté de d'abord coudre le noeud devant, puis le passepoile de derrière mais j'ai pas réussi, et ma gentille machine n'a plus voulue avancer, trop d'épaisseur, ou je ne sais quoi... donc j'ai cousu en assemblant sac, doublure et le passepoile qui doit techniquement se trouver derrière, j'ai retourné... Echec ! Il était devant... Et comme je suis une grande feignasse, j'ai pas voulue tout redécoudre donc j'ai cousu le noeud par-dessus le passepoile donc double passepoile ! ça donne un style - 2eme erreur-

Je fini tout de même de monter le sac, les bandoulières, je ferme la doublure... et hop !

même avec le double passepoile c'est pas mal, seul regret, les bouts de cordons pas très ésthétique ! Mais je vais essayer de trouver une solution !

Coton blanc à fleurs bleus des coupons de st Pierre, coton gris de chez Toto (pour être raccord avec son frère)  attaches de la bandoulière récupérées sur une ceinture

désolé pour les photos moches, mais en ce moment c'est dur d'avoir de la lumière naturelle !

 

 Edit du 21 octobre: je profite d'un rayon de soleil, pour prendre des belles photos du sac!

DSC_8068

DSC_8069

DSC_8070

DSC_8094

DSC_8097