Nous avions remarqué lors de nos trajets en train, que les Japonais s'achetaient des box et qu'ils déjeunaient dans le train ! Nous avions donc décidé de faire pareil lors de notre trajet Hiroshima / Kyoto.

Nous avons chacun acheté une box à la gare, quasiment tous les magasins en vendent ! Alors bien sûr, rien ne ressemble à ce que nous avons l'habitude de manger et beaucoup de box étaient remplis de choses plus ou moins étranges… ! 

20150422_142028

20150422_142038

 

Notre arrivée à Kyoto fut mouvementé, surtout pour l'Homme, qui pensait naïvement que Kyoto était resté à l'air Edo…

Donc en arrivant dans cette immense gare toute re-designé, ce fut le choc, enfin surtout pour lui !

Le temps de nous repérer par rapport au plan, nous voilà en route vers notre auberge ! Environ 20 min de marche avec les sacs (tous les jours un peu plus lourd), nous voilà arrivé dans un quartier de Kyoto un peu typique / miteux… ou peut être les deux…

Nous avions réservé cette auberge sur Internet, comme toutes les autres, parfois c'est la bonne surprise, parfois moins !

En arrivant, nous rencontrons une vieille (très vieille) dame un peu comme Izma dans Kusco

Donc cette vieille dame, qui ne parle pas un mot d'anglais, nous demandes de payer en espèce, alors que la machine à carte bleu trône sur le comptoir. Essaie de nous escroquer de quelques centaines de Yens. (Heureusement que j'avais le prix de la réservation dans mon cahier !

Bref elle nous montre la salle de bain (l'unique douche pour 20 chambres) la toilette… et notre chambre, entre une chambre et le bureau… sans fenêtre… bon au moins, nous n'avions pas le soleil qui nous réveillait à 4h du mat ! La literie un peu douteuse, la télé que nous n'avons jamais eut, les yukatas qui ont disparu le 2eme jour... Cette auberge nous a value de bien gros fous rires !

Nous aurions pu changer, mais comme on venait de payer et que c'était juste pour 4 nuits... et puis on ne comptait pas passer nos journées dans la chambre, donc on s'en est accommodé et ça nous fait des souvenirs !

Le temps de poser nos affaires, nous avions décidé de ressortir pour dîner. Ne connaissant pas la ville et comme la nuit était tombé, nous avions décidé de remarcher jusqu'à la gare, pour trouver quelque chose à dîner.

Le lendemain matin, découverte de la ville…

1er constat, la ville est immense !! Nous avions marché 20 min et nous n'avions pas avancé d'un yota !

Nous avions prévu d'aller visiter le pavillon d'or, complètement à l'opposé de notre auberge.

Heureusement le premier arrêt de bus sur lequel nous sommes tombés était le bon ! 45 min de  trajet tout de même… (bon j'avoue que je n'avais pas vraiment anticipé le problème de transport sur kyoto, je n'avais pas de plan de bus et les deux lignes de metro ne desservent pas grand-chose)

2ème constat, nous sommes arrivées à l'ouverture du pavillon et il y avait déjà un monde fou ! Beaucoup d'Européens, de Chinois et aussi plus sympathique, beaucoup de sortie scolaire !

 

Disons qu'après Osaka, Koya-San et Miyajima où le nombre de touristes européens est minime par rapport aux locaux, on a eu un choc !

 

DSC_4680

DSC_4683

20150423_100017

 

 

Puis nous avons marché le long de la route, pour visiter le Ryoan-ji et le Ninna-ji à chaque fois le même constat, du monde, beaucoup de monde…

Nous étions noyés dans ce flot de touriste, impossible de prendre le temps d'apprécier, j'avais l'impression d'être dans une usine à touriste… c'était une sensation vraiment désagréable !

DSC_4699

105606570_o

DSC_4706

DSC_4718

DSC_4726

 

Sauf au Ninna-ji, plutôt délaissé des touristes, nous avons même pu visiter le palais (goten, ancienne résidence du chef moine), exceptionnellement ouvert au public

DSC_4730

DSC_4736

DSC_4740

DSC_4747  

105617469_o

 

DSC_4756

DSC_4757

 

 

Après avoir marché marché marché marché marché, nous ne savions pas vraiment où aller… tout était loin, j'avais fait un genre de petit planning de visite, quadrillé la ville, pour éviter de visiter des choses trop loin les unes des autres… mais ce planning n'a pas du tout été suivi, nous nous sommes retrouvé un peu perdu dans cette grande ville… et surtout fatigué ! Lassé de tout ce monde…

 Pour nous reposer, nous avions décidé après déjeuner de nous reposer dans le complexe de temple bouddhique Myōshin-ji. Là, par contre, nous avons retrouvé un peu de notre calme et de notre sérénité !

DSC_4762

DSC_4763

DSC_4765

 

DSC_4767

DSC_4770

105617503_o

 

 

il faut savoir que les bancs sont très très rares dans les rues… donc impossible de s'asseoir 5 minutes… après avoir regardé un peu le guide, nous avions décidé d'aller visiter le musée que j'avais repéré sur Internet avant de partir, dans le quartier des tisserands.

Nous avons réussi à prendre un bus, qui nous a emmené presque jusqu'où nous voulions, nous avons encore marché un peu, pour nous retrouver dans un petit quartier très très calme, plein de charme et de petites maisons !

Quand nous avions accès au Wifi le soir, nous téléchargions des cartes qui nous permettaient de nous géo-localisés sans utiliser la 3G, et quelques points d'attractions étaient indiqués dont ce musée, il fut donc plutôt facile à trouver !

Ce fut la véritable bonne surprise de la journée.

Nous avons eu droit à une visite guidé privé, (en anglais) avec une histoire des kimonos qui étaient exposés, des techniques de tissages et de peinture utilisés, puis nous sommes montés dans l'atelier encore en fonctionnement (où nous n'avons pas pu prendre de photo) et regarder les tisserands en trains de travailler ! Ils nous ont montré les techniques, les matrices, les fils… aah j'étais plutôt bien !

DSC_4778

DSC_4782

DSC_4786

DSC_4790

DSC_4792

DSC_4795

 

Ensuite, il nous a offert un thé, d'un goût… étrange de cendrier froid… mais nous l'avons bu par politesse et un étrange bonbon à la pâte d'haricot rouge, enrobé de thé vert (Matcha) pour le coup délicieux et d'après ce que nous avons compris, c'est une recette de famille.

La boutique était très très cher, nous avons seulement regardé et admiré ce travail si fin !

Dois-je vous préciser, que toutes les visites de temple, de châteaux, de battisses ancienne, se font en chaussettes ? Ce qui est vraiment très agréable et qui donne une intimité aux lieux !

En ressortant du musée, nous voulions aller voir le textile center dont tout le monde parle, mais impossible de le trouver et les rues sont longues, si longues ! Les pâtés d'immeubles s'enchaînent, les boulevards sont immenses… dépités, nous avons décidé d'aller nous reposer au parc du château impérial. Et de prendre un petit goûter bien mériter !

 

Nous avons encore marché dans le parc, pour visiter, ce parc est véritablement immense !

DSC_4798

DSC_4801

 

DSC_4802

 

 

Après avoir marché toute la journée, (comme je n'avais toujours pas récupéré le plan de bus) nous avions décidés de marcher encore un peu jusqu'à Gion pour dîner…

La déception total… Le quartier que j'ai détesté par-dessus tout ! il ne reste rien de ce quartier typique, à part 2 ou trois rues (très belles)… un immense boulevard, une rue à touriste où des centaines de touristes crient, hurlent et courent après une pauvre Maiko sortie d'un bâtiment… pitoyable ! Nous avons fait la rue allée et retour, sans rien apprécier, des réstos ultra cher pour touriste, une déco tape à l'oeil et surtout ces hordes de touristes sauvages !...

DSC_4805

DSC_4807

DSC_4811

DSC_4816

Nous avons décidés de nous enfoncer de l'autre coté du quartier et nous avons aperçu de riches hommes d'affaires sortant de voitures de luxe, ainsi que quelques Maiko apeuré en nous voyant nous n'avons même pas demandé à les prendre en photos, nous étions trop gênés… finalement, nous avons quitté le quartier et sommes rentrés en nous baladant sur le canal. Pas de resto ce soir là, nous avons fini au mcdo au coin de la rue avec un mc teryaki… puis nous sommes rentrés épuisés…